Rechercher dans la documentation
< Tous les sujets
Print

Les balises textuelles

Les balises textuelles de Nouvelle-France numérique (NFN)

Les balises suivantes ont été établies avec l’équipe de Nouvelle-France numérique.

Règles de balisage

Balises dans une page : Lorsqu’il faut ajouter des balises à une page d’un document, il n’est pas nécessaire de rajouter la même balise plusieurs fois dans une même page. C’est le cas, par exemple, de la balise « Personne » [person]. La première fois que le nom d’une personne apparaît sur la page (par ex.: Bigot), vous mettez la balise « Personne » [person]. Il n’est plus nécessaire ensuite de mettre à nouveau cette balise si le même nom apparaît ailleurs dans la page. Il en est de même pour les balises « Abréviation » [abbrev], « Lieu » [place] et « Organisation » [organization].

Les balises textuelles

Abréviation [abbrev]

(Voir la section Balises dans une page)
Il ne faut pas mettre la balise pour les abréviations
communes telles que pour les mots : 

  • ledit, ladite, audit, ….; 
  • présent, présentes, ……;
  • sieur, saint, sainte, ….;
  • 7bre, 8bre, 9bre, 10bre.

Pour toutes autres abréviations, il faut utiliser la balise « Abréviation » [abbrev] (par ex. « vx » pour « vaisseaux »). Ajoutez dans l’attribut @expansion la signification selon la graphie de l’époque. (Voir la règle de transcription Abréviations)

Ajout [add]

Sert à indiquer tout ajout de texte en interligne ou en marge.

Date [date]

(Voir la section Balises dans une page)
Sert à baliser une date complète (c’est-à-dire jour, mois, année) en chiffres ou en lettres (ex. douze 8bre. 1725). Seules les dates complètes doivent être balisées. Il faut saisir le jour, le mois et l’année dans les attributs de la balise
.

Incertain [unclear]

Tout ce qui est incertain pour le paléographe. Le paléographe écrit les lettres vues mais met la balise « Incertain » [unclear] sur le mot. Les suggestions possibles peuvent être écrites dans l’attribut de la balise sous @alternative ou @reason.

 

Lieu [place]

(Voir la section Balises dans une page)
Essentiellement les lieux d’endroits (toponymes) sans ajouts d’attributs. Voici des exemples courants :

  • Une paroisse : il faut baliser le mot « paroisse » avec l’entité nommée (par ex.: « paroisse de Saint-André »). Il ne faut pas baliser le mot « paroisse » lorsqu’il est tout seul (par ex.: « les habitants de la paroisse »). Cependant, si le texte mentionne la fabrique de la paroisse, la fabrique est alors une organisation et non pas un lieu (par ex.: « fabrique de Saint-André » devra avoir la balise Organisation [organization]).
  • Une seigneurie : il faut baliser le mot « seigneurie » avec l’entité nommée (par ex.: « seigneurie de Lauzon »). Il ne faut pas baliser le mot « seigneurie » lorsqu’il est tout seul (par ex.: « les cens de la seigneurie »).
  • Une concession : il ne faut pas la baliser. Cependant, si la concession est borné par un ruisseau nommé (par ex.: « ruisseau Dostie »), il faudra alors baliser le mot ruisseau avec l’entité nommée.
  • Argent de France : il n’est pas nécessaire de baliser les noms de lieux qui reviennent souvent, comme France, Québec, Montréal. Si vous le faites, ce n’est pas une erreur.

Objet [object]

Sert à indiquer tout objet identifié par un nom propre, qu’il soit vrai, fictif, prétendu ou manquant. Elle est notamment employée pour identifier les navires. L’attribut @type permet d’indiquer la nature de l’objet en question, et notamment s’il s’agit d’un bateau, on indique : « boat ».

Organisation [organization]

(Voir la section Balises dans une page)
Voici des exemples de ce que nous considérons comme des organisations : Sulpiciens, Conseil souverain, Anglais, Français, Nations autochtones…Église catholique, Gouvernement de Trois-Rivières, Prévosté de Québec, Conseil d’État du Roy, etc…

Notez bien que si Église catholique, Gouvernement de Trois-Rivières, Prévosté de Québec sont des organisations et doivent être indiqués par la balise Organisation, ce n’est pas le cas pour Église, Gouvernement, Prévosté, et autres mots semblables (par ex. Amirauté), lorsqu’ils sont écrits seuls. Ils sont alors uniquement des noms et ne doivent pas être balisés.

Personne [person]

(Voir la section Balises dans une page)
Il n’est pas nécessaire d’ajouter de détails sur la personne balisée, comme les prénoms, noms, dates de naissance ou décès.

Si vous devez rechercher un nom dans le PRDH afin de vérifier une graphie, et que vous déterminez que la personne trouvée correspond exactement à celle recherchée, il faut mettre dans l’attribut PRDH (qu’il faut d’abord créer) un # suivi du numéro situé dans le coin droit de la fiche de l’individu dans le PRDH.

 

Note : Si le nom de la personne mentionnée dans le texte ne se trouve pas dans PRDH, il faut le mentionner au coordonnateur, en indiquant dans la balise « Commentaires » que le nom est absent.

Ne pas baliser le titre de la personne, seulement le nom (ex. Mr le marquis <de Vaudreuil>). Par contre, pour distinguer le père du fils, il faut baliser comme suit :  <Rodot père> ou <Rodot fils>.

Saut [gap]

Indique un passage d’un manuscrit déchiré, abîmé ou une tache. C’est une balise vide (équivalent d’une espace dans le texte transcrit).

Sic [sic]

Sert à corriger une faute inhabituelle dans la graphie. On ajoute dans l’attribut de la balise sous @correction la graphie ordinaire de l’époque et du scripteur. Par exemple, si le scripteur écrit habituellement le mot « mesme », mais qu’il l’a écrit « mesne » dans un passage, il faut mettre la balise Sic [sic] et écrire « mesme » dans l’attribut @correction et non pas « même » comme nous l’écririons de nos jours.

Suppléé [supplied]

Sert à transcrire des lettres qui ne sont pas clairement visibles sur le document, mais dont on sait qu’elles sont présentes (par ex. la suggestion de lettres non visibles à la fin d’une ligne ou en partie effacées par le temps). (Voir la règle de transcription Suppléé)

Autres balises

Commentaire [comment]

Sert de lien entre les transcripteurs, le réviseur ou le coordonateur de la façon suivante : « nom du transcripteur : commentaire » (ex. « André: corriger la mise en page »).

g

Symbole ou glyphe. Cette balise sert essentiellement à signaler les paraphes de notaires ou autres symboles qui ne sont pas des lettres ou des chiffres.

Balises rarement utilisées

Changement de main [handshift]

Signale tout changement dans la graphie (couleur d’encre, main d’écriture).

Endommagé [damaged]

Identifie des sections endommagées mais néanmoins lisibles.

Espace [space]

Sert à indiquer un espace laissé volontairement libre par le scripteur.

Précédent Privé : Liste des caractères spéciaux
Suivant Privé : Règles de mise en page
Table des matières